Définitions lettre G

Qu'est ce que c'est?/

Le dictionnaire de la mode

Découvrez tous les termes de la mode et de la Haute Couture, des techniques de couture, aux étoffes précieuses, des matières étonnantes à la fabrication !

Le Grand Atelier vous propose le meilleur des outils pour décrypter le domaine passionnant de la mode de A à Z !

Définitions par lettre

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

DÉFINITION G

 
  • Qu'est-ce qu'une GABARDINE?

Tissu de coton tissé très serré en diagonale ce qui a la particularité de le rendre imperméable à l’eau et à l’air, permettant la confection de vêtements résistants et élégants.

Selon le dictionnaire de l’académie de langue, la gabardine est un concept qui se manifeste par la combinaison de deux termes: gabán (un manteau) et tabardine (dérivé du tabardo: un type de gabán). Le premier sens de la gabardine se réfère à un tissu qui se caractérise par son imperméabilité et sa résistance. Un manteau conçu avec ce matériau est appelé un trench-coat. Le textile gabardine peut être tissé avec des fibres synthétiques, de la laine ou du coton, affichant une face à rayures diagonales et une autre lisse.

De bonne consistance, c'est le tissu idéal pour résister aux intempéries et au contact avec des liquides pouvant attaquer la peau. Comme manteau, un imperméable est une vêtement ouvert qui peut être fermé par des boutons. Il a en général de grands rabats et habille tout le torse ainsi que la partie supérieure des jambes du porteur. Une doublure peut être ajoutée pour qu'elle soit plus chaude pour être utilisée par temps très froid.

  • Qu'est-ce qu'une GAINE?

 

Sous-vêtement féminin en tissu élastique servant à enserrer les hanches et la taille de manière à donner une apparence plus fine.

  • Qu'est-ce qu'un GALON?

 

Un galon est une bande de tissu d’or, d’argent, de soie, de fil, de laine, etc., qui a plus de corps qu’un simple ruban, et que l’on met au bord ou sur les coutures des vêtements, des meubles, etc., soit pour les empêcher de s’effiler, soit pour servir d’ornement.
Dans le domaine militaire, c'est une bande de laine, d’argent ou d’or que portent les officiers et les sous-officiers sur les manches et les épaules (sous forme d'une patte d'épaule à boutonnière, sans bouton ou d'un coulant) de leur uniforme et sur leur képi ou casquette pour distinguer les grades.

  • Qu'est-ce qu'un GANT?

 

Un gant (du francique *want) est un accessoire de mode, un équipement de sport ou un élément de protection, un élément d'hygiène recouvrant la main. Il est utilisé pour se protéger notamment du froid, ou encore pour le prestige (luxe, cérémonies).

Histoire:

L'histoire des gants remonte à l'Antiquité. Dans certaines traductions de l'Odyssée d'Homère, Laërte est décrit marchant dans son jardin avec des gants afin de se prémunir contre les mûres sauvages (Il est dit dans d'autres traductions que Laërte avait tiré ses longues manches sur ses mains). Hérodote, dans son Enquête (440 av. J.-C.), raconte comment Léotychidas a été incriminé par un gantelet rempli d'une somme d'argent qu'il avait reçue comme un dessous de table. Xénophon rapportait dans la Cyropédie, que les Perses portaient des moufles en hiver.

En Europe au VIIIème siècle, certaines femmes ont commencé à porter des gants comme ornements. Ils étaient faits de lin et de soie et atteignaient parfois le coude. Au XVIème siècle, la reine Élisabeth Ire d'Angleterre a lancé la mode de gants richement brodés et sertis de pierres précieuses. Henri II d'Angleterre a été enterré avec des gants sur les mains. On a également retrouvé des gants sur les mains du roi Jean d'Angleterre quand son tombeau a été ouvert en 1797, et sur celles du roi Édouard Ier quand son tombeau a été ouvert en 1774.

Ganterie:

En France, les corporations de gantiers (datant de 1342) s'installèrent surtout dans des régions où se pratiquait l'élevage intensif de chevreaux et d'agneaux, et où l'eau des rivières était pure et propice au tannage: dans le Massif central à Saint-Junien (voir Ganterie de Saint-Junien) ou à Millau, dans le Dauphiné (voir Ganterie Jouvin et Ganterie Perrin, à Grenoble), le sud de la Champagne (voir ganterie Tréfousse), à Niort (chamoiserie) ou à Caudebec-en-Caux. On trouve également une rue Ganterie à Rouen (rue des Gantiers au XIVème siècle) et à Caen, une rue [de la] Ganterie à Poitiers.

Aujourd'hui, les gants sont fabriqués dans le monde entier. La plupart des prototypes et des petites séries de gants de luxe pour femmes continuent à être fabriqués en France. Cependant, les productions sont le plus souvent assurées dans les usines d'Europe de l'Est et d' Asie, ou encore au Canada.

Gloversville (de l'anglais glove signifiant "gant") est un centre de fabrication de gants aux États-Unis.

La fabrication des gants a lieu de plus en plus en Asie de l'Est et ce, depuis les années 1980, notamment en raison de la faiblesse du coût du travail local.

En 2020, la ganterie française regroupe environ 15 fabricants de gants de ville, de gants sport et de gants de travail. Environ 270 personnes sont actuellement employées dans ce secteur. Les lieux de production sont principalement la région de Millau, de Saint-Junien et de Grenoble. La fédération de la ganterie française, fondée en 1930 sous un autre nom, regroupe en 2020, seulement sept sociétés ou artisans: gants Agnelle, gants Causse, Atelier du gantier, Morand, Lesdiguières-Barnier, Ganterie Maroquinerie de Saint-Junien (possédée par Hermès), Lavabre-Cadet.

La quasi-totalité des gants bon ou très bon marché est fabriquée en Chine, en Inde, au Pakistan et au Bangla-Desh.

Certains gants de bonne qualité ou de qualité moyenne sont fabriqués dans certains pays est-européens, comme la Hongrie et la Roumanie mais également dans d'autres pays (Portugal, Espagne ou Italie).

  • Qu'est-ce qu'une GARDE-ROBE ou un DRESSING?

 

La garde-robe peut désigner :

  • Un endroit où l'on se change et entrepose ses vêtements.

  • L'ensemble des vêtements que quelqu'un possède.

  • Des toilettes (terme tombé en désuétude).

Un lieu où l'on se change:

La "garde-robe" ou par faux-anglicisme1 le dressing ou le dressing room (la chambre d'habillage), est une antichambre située donc à proximité immédiate de la chambre à coucher, une petite pièce spécialement aménagée pour y ranger les vêtements dans des étagères, armoires ou penderies. En russe, le mot "garde-robe" désigne le vestiaire d'un théâtre ou d'un musée, réservé au public.

De nos jours, le dressing, ou walk-in, entre également dans la composition de la suite parentale, il constitue alors souvent la pièce intermédiaire située entre la chambre à coucher des parents et leur salle de bain privative.

Les toilettes:

Au Moyen Âge, la garde-robe désignait une pièce où se trouvait la chaise percée.

Encore au XIXème siècle, on désignait par "garde-robe" les toilettes. On distinguait:

  • La garde-robe à l'anglaise - Nom d'une cuvette de faïence ovale, que l'on place sous le dessus d'un siège de commodités fermant par une trappe, laquelle cuvette a une ouverture à son extrémité pour la vidange des matières, qui est fermée par un piston pour les contenir et afin d'empêcher la communication de l'air méphitique de la fosse; cette cuvette est lavée par l'eau d'un robinet qui arrive dedans à volonté.

  • La garde-robe demi-anglaise - Nom d'un pot de faïence de forme conique, placé de même sous un siège, et dont l'ouverture à l'extrémité du bas est fermée par un piston qu'on lève avec un crochet; cette garde-robe diffère encore de la précédente, en ce qu'elle n'a pas de robinet.

Le "Piston de garde-robe" désignait quant à lui une masse de cuivre cylindrique sur laquelle est montée une tige coudée pour la lever, et qui sert à fermer hermétiquement l'orifice ou ouverture par où se vide une cuvette à l'anglaise; Le "robinet de garde-robe", un robinet de cuivre, compose d'un boisseau avec bride, d'une clef avec tige et sa poignée -Il sert à conduire l'eau dans la cuvette pour la nettoyer.

"aller à la garde-robe" se disait pour "aller à la selle":

"Comme elles se sentent d'autant plus à l'aise et que le corset tient d'autant mieux en place que le ventre est plus libre; et que, d'autre part, leur tournure est plus élégante dans ce dernier cas, elles s'habituent à se donner la peine d'aller à la garde-robe tous les jours."

  • Qu'est-ce que de la GAZE?

 

Tissu très fin à base de fibre de coton, transparent, utilisé pour la confection de robes très légères, de petites blouses et tops.

  • Qu'est-ce qu'un GENTLEMAN?

 

Un gentleman est l'appellation anglaise du gentilhomme. Cette représentation est plus particulièrement attachée à l'ère victorienne, même si le modèle du gentleman se manifeste dès l'époque georgienne. Il s'illustre notamment par sa sérénité et son impassibilité face aux difficultés qu'il ne peut contourner, sa galanterie et son élégance envers tous ceux qu'il fréquente. On le dit "parfaitement éduqué" (perfectly bred, selon le terme de John Ruskin), car il a reçu une bonne instruction dans une public school. Un gentleman est discret, et reste toujours très humble. De fait, il ne dira jamais de lui qu'il est un gentleman.

C'est un cliché précisément anglais, régulièrement présenté affublé d'un chapeau melon.

  • Qu'est-ce qu'un GILET?

 

Un gilet est un vêtement avec ou sans manche qui se porte sur le haut du corps et se ferme à l'avant par des boutons ou une fermeture éclair. Il s'arrête à la taille. Le cardigan, qui est appelé couramment gilet, désigne tous les lainages qui se ferment devant par un boutonnage et sont dotés de manches.

Description:

Il s'ouvre sur le devant et se ferme par des boutons classiques, des boutons à pression ou une fermeture éclair. Il se porte généralement sur quelque chose: (chemise, chemisier, sous-pull, tee-shirt, etc.).

Un gilet désigne aussi une veste en tricot à manches longues, ouverte sur le devant.

Dans certaines régions de France et au Québec, le terme gilet peut aussi désigner tout type de chandail.

Histoire:

Son origine remonte à la première moitié du XVIIème siècle: il s'associe alors à une veste longue, le justaucorps. Encore rare sous Louis XIII, il se développe sous Louis XIV: le gilet est porté à mi-cuisse et appelé "veste" alors que le justaucorps est ample et long, le tout orné de nombreux boutons et porté ouvert à partir de la taille, favorisant ainsi les mouvements. À cheval, ce vêtement permet de garder quelques cartouches. Sous le règne de Louis XV, les basques du gilet s'évasent, se portant toujours déboutonnées. Sous Louis XVI, il prend la forme connue de nos jours, raccourcie, parfois fermé en bas et ouverte haut.

Il tient son nom de Louis XVI qui donna ce nom à une veste collante sans manches, boutonnée sur le devant, souvent brodée et qui se porte sous la veste (souvent appelée veston).

Jusque dans les années 1930, la chemise étant considérée comme un sous-vêtement, le costume masculin était dit "trois pièces" (dont le gilet), réalisées dans le même drap.

Gilet tactique:

Un gilet tactique comporte diverses poches et compartiments qui servent à transporter de l'équipement léger directement sur la tenue4 : poches porte-chargeurs, poches à grenades, à talkie-walkie, etc. Il est notamment utilisé par les commandos et les joueurs d'airsoft.

 
  • Qu'est-ce qu'un GLOSS?

 

Brillant à lèvres. Plus léger qu'un rouge à lèvres, le gloss donne de la brillance aux lèvres.

  • Qu'est-ce qu'un GLOW?

 

Se dit d'un cosmétique qui apporte un fini satiné et légèrement brillant par des paillettes très fines.

  • Qu'est-ce que le GUANACO?

 

Le guanaco (Lama guanicoe ou Lama glama guanicoe si on le considère comme sous-espèce de Lama glama) (du quéchua huanacu, « lama ») est un camélidé sauvage présent en Amérique du Sud. Apparenté au lama, il n'a pas été domestiqué, contrairement à ce dernier. Une étude récente montre que, malgré quelques croisements, le lama, animal domestique, descend du guanaco, animal sauvage, alors que l'alpaga, animal domestique, descend de la vigogne, animal sauvage.

La fourrure du guanaco est uniformément brun roussâtre : son museau, son visage et ses oreilles sont gris noirâtre, tandis que le ventre ou l'intérieur des pattes sont blancs. Certaines zones de ses flancs sont dénudées et permettent de disperser l’excès de chaleur. Sa fourrure est moins épaisse que celles des lamas et des alpagas. Le guanaco a un cou long et mince, une petite tête avec de grosses oreilles et un museau mince avec une lèvre supérieure fissurée. Ils mesurent de 1,10 à 1,20 mètre au garrot (1,60 à 1,80 m de haut à la tête) et de 1,50 à 2,00 mètres en longueur selon les individus. Ils peuvent atteindre un poids de 75 kg pour les femelles à 140 kg pour les plus gros mâles.

Montagnard, il peut monter jusqu'à 4 000 mètres d'altitude, on le rencontre du Pérou méridional, en Argentine, jusqu'à la Terre de Feu; actuellement, il est plus répandu en Patagonie, où il vit généralement en petits groupes d'une vingtaine d'individus conduits par un mâle dominant. Ils habitent généralement différents milieux : des prairies à la végétation riche, des déserts arides ou arbustifs, des montagnes, des forêts ou encore les régions pluvieuses proches des côtes. Il est herbivore et se nourrit de divers plantes, herbes et végétaux qu'il trouve et il peut rester plusieurs jours sans boire.

Les principaux prédateurs naturels du guanaco sont le puma et, pour les jeunes animaux, le condor. Toutefois, il est doté de plusieurs techniques de défense. Il peut être très violent, mord, crache, frappe avec son cou et ses pattes arrière, il peut aussi courir très vite, jusqu'à une vitesse de 65 km/h en moyenne, pour semer un puma. Cependant, l'homme, exterminant ces animaux pour leur fourrure de qualité, constitue l'ennemi le plus redoutable. La population totale des guanacos est encore estimée entre 400 000 et 600 000 individus, alors qu'ils étaient 50 millions en 1800, soit une baisse d'environ 99 % de leur population, il est classé en annexe 2 de la convention de Washington, c'est une espèce protégée.

  • Qu'est-ce qu'une GUÊPIÈRE?

 

Sous-vêtement féminin à baleines servant à affiner la taille regroupant un soutien-gorge à balconnet pour renforcer le volume de la poitrine, un corset pour affiner la taille et un porte-jarretelles pour fixer les bas.

  • Qu'est-ce que des GUÊTRES?

 

Pièces de cuir couvrant le dessus du pied et le mollet que l’on attache aux bottes ou aux chaussures grâce à une lanière de cuir, des boutons ou des boucles. Utilisées à l'origine pour l'équitation, elles sont aujourd'hui un accessoire de mode, en cuir ou encore en laine.

  • Qu'est-ce qu'une chaussure GLADIATEUR?

 

Sandale inspirée des chaussures de gladiateurs possédant de multiples brides passant par le dessus du pied, les orteils, autour de la cheville, de la jambe, allant même sur certains modèles jusqu’à entourer le mollet.

  • Qu'est-ce que le GLAM ROCK?

 

Style vestimentaire qui s’inspire à la fois du rock et d’un esprit glamour, composé de cuir noir, de clous, de strass, de bijoux en argent, mais aussi de paillettes, de résilles, de plumes et de formes assez sexy et féminines.

  • Qu'est-ce que le GORE-TEX®?

 

Marque déposée d’un textile imperméable, coupe-vent, protégeant du froid et des intempéries, particulièrement utilisé dans la confection des vêtements sportifs et de protection.

  • Qu'est-ce que le GROS-GRAIN?

 

Tissu tissé serré, la plupart du temps en coton, solide et d’apparence assez banale qui lui confère une utilisation de garnitures dans la fabrication des cravates notamment.

  • Qu'est-ce qu'un GUINGAN?

 

Désigne une toile conçue dans un imprimé à petits carreaux blancs et rouges ou blancs et bleus typiquement utilisé pour la fabrication de nappes de cuisines.

dictionnaire de la mode, lexique de la mode, vocabulaire mode, dictionnaire des textiles, lexique textile, vocabulaire mode textile, dictionnaire du luxe, jargon de la mode, lexique de la haute couture, la mode définition, mots associés au luxe

TAILLEUR - COUTURIER - STYLISTE

Art of Tailoring

LE GRAND ATELIER

Logo GA.png