Définitions lettre V

Qu'est ce que c'est?/

Le dictionnaire de la mode

Découvrez tous les termes de la mode et de la Haute Couture, des techniques de couture, aux étoffes précieuses, des matières étonnantes à la fabrication !

Le Grand Atelier vous propose le meilleur des outils pour décrypter le domaine passionnant de la mode de A à Z !

Définitions par lettre

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

DÉFINITION V

  • Qu'est-ce qu'un VANITY?

Petite mallette de voyage servant à transporter le nécessaire de toilette.

  • Qu'est-ce qu'un tissu VAPOREUX?

Désigne un tissu léger, quasi transparent transparent, identique à la gaze, au tulle. Ce genre de tissu est particulièrement utilisé en lingerie pour donner un aspect frou-frou des plus féminins.

  • Qu'est-ce qu'une VAREUSE?

Veste militaire assez longue et fendue sur le devant, source d’inspiration pour la Haute Couture qui la revisite à chaque collection automne hiver.

  • Qu'est-ce que du VELCRO?

Terme issu de la contraction de velours et crochet. Désigne un système de fermeture pour les vêtements ou les chaussures formé de deux bandes d’un tissu particulier, tissé de manière à ce que les deux côtés s’accrochent l’un à l’autre, dans un effet scratch. Pratique dans la confection et la vie quotidienne.

  • Qu'est-ce que du VELOURS?

 

Le velours est la partie rasée d'une fourrure ou d'un tissu.

Le velours, du latin "vilosus", velu, est une étoffe rase d'un côté et couverte de l'autre de poils dressés, très serrés, maintenus par les fils du tissu.

Le velours est aussi un type de tissu dans lequel les fils sont répartis uniformément, ce qui lui donne son caractère particulier. Il est fabriqué sur une machine à tisser à deux systèmes de chaînes, dont l'une constitue la structure et la seconde une couche apportant du velouté. Le velours est semblable à la peluche.

Quand on parle de tapis, le velours désigne l'ensemble des fils de laine qui ne sont pas des fils de trame.

Inventé dans le Cachemire, le velours qu'ils appelaient duvet de cygne se répand en Perse puis en Europe.

Le velours fut le commerce principal des coureurs des bois du Québec.

Il existe deux sortes de velours:

  • le velours coupé ou velours chaîne;

  • le velours trame qui donne un velours dit côtelé.

Le velours est utilisé comme tissu d'ameublement ou dans la confection de vêtement.

  • velours à base de coton a un aspect doux et mat, il brille moins que les velours dits de soie;

  • velours à base de soie

  • velours à base de laine

  • velours à base de chanvre

  • velours à base de jute

Le velours lisse, ou velours palatine, est historiquement utilisé pour les vestes d'intérieur et les robes de chambre habillées. Dans les années 1960 apparaît le smoking en velours, populaire comme tenue de cocktail.

  • Qu'est-ce que du VELOURS CÔTELÉ?

Textile particulier, comportant une face veloutée dont les fils sont coupés et brossés de manière à donner un fini brillant, doux, soyeux, et laissant apparaître en relief des lignes ou « côtes » à intervalles réguliers. Il est utilisé pour la confection des collections automne-hiver.

  • Qu'est-ce que du VERNIS À ONGLES?

Cosmétique destiné à protéger ou embellir les ongles. Se décline en une infinité de couleurs.

  • Qu'est-ce qu'une VESTE?

 

Une veste est un vêtement à manches longues couvrant la partie supérieure du corps qui s'ouvre sur le devant et ne descend pas plus bas que les hanches. La veste se porte au-dessus des autres vêtements, même si elle peut, en hiver, se porter sous un manteau. La veste peut être d’intérieur, d’extérieur, de sport ...

La veste peut faire partie d'un ensemble vestimentaire: pour les femmes, la jaquette forme avec une jupe un tailleur; pour les hommes, le veston forme avec un pantalon le costume et parfois un gilet le complet.

Historique:

Jusqu'au XVIIIème siècle le vêtement garde un caractère d'apparat, ce n'est qu'après que la notion de confort prend le pas, ce qui simplifiera les tenues en élargissant les carrures pour augmenter la liberté des mouvements. Le veston, autrefois peu pratique et peu élégant, est devenu indispensable durant l’après-première guerre. Il fut revu par Coco Chanel et Yves Saint Laurent.

La veste commence à être patronnée au milieu du XIXème siècle. Les traits du corps étant appuyés (les épaules fuyantes, la taille pincée et les hanches larges), la silhouette produite est dite "en bouteille de Saint-Galmier", rendant par exemple la position assise peu confortable. La fente à l'arrière de la veste de ville est introduite pendant la Première Guerre mondiale (les fracs, les habits longs, les habits militaires et équestres en avaient déjà une auparavant) pour être plus à l'aise. Dans les années 1940, les tailleurs anglais commencent à tailler les vestes avec une fente de chaque côté, pour mettre plus aisément ses mains dans les poches. De nos jours, mis à part le smoking, les vestes ont généralement deux fentes, parfois une seule sur certains costumes et sur les vestes d'équitation1.

Au cours de l'histoire la veste désigne différents vêtements fonction des castes et des modes.

  • Qu'est-ce qu'une VESTE DE COSTUME?

 

La veste comporte souvent une poche sur le torse dite "poche de poitrine" dans laquelle se glisse une "pochette" colorée assortie à la cravate ou à l'ensemble. Un mouchoir ou un petit foulard peuvent faire office de pochette. La veste est un vêtement classique, coupé avec soin dans des tissus de qualité, permettant une bonne tenue. C'est un vêtement unisexe même si les coupes sont clairement typées pour un sexe ou l'autre (plus courte et nettement cintrée pour les femmes). Une veste est "structurée" si elle est près du corps et "déstructurée" quand elle s'en éloigne.

  • Qu'est-ce qu'un VESTON?

 

Veste d'un complet d'homme.

  • Qu'est-ce qu'un VÊTEMENT?

 

Un vêtement est un article d’habillement servant à couvrir une partie du corps humain. Il est le plus souvent en tissu mais les matériaux utilisés pour sa fabrication tendent à se diversifier au fil des siècles. La raison d’être d'un vêtement varie fortement selon les cultures et les périodes de l’histoire: pratique (protection), symbolique (signaler une posture morale) ou encore sociale (afficher un statut).

Origines:

Homo sapiens — l'être humain anatomiquement moderne — aurait commencé à se vêtir il y a 83 000 à 170 000 ans.

L’histoire du vêtement est indissociable de sa sociologie: étudier les conditions qui ont contribué à sa naissance ne peut être fait sans s’intéresser aux enjeux socioculturels du moment. Il convient ainsi de dissocier les simples habitacles originaux (généralement des peaux de bêtes) des premiers costumes qui leur succéderont, donnant progressivement naissance à la notion de mode. D’un rôle purement utilitaire – protéger le corps humain des intempéries et agressions extérieures, permettre de se mouvoir aisément – le vêtement évolue en s’adjoignant des fonctions immatérielles: orné, il devient parure. Le progrès technique et l’intensification des échanges commerciaux conduisent à une accélération de son rythme de transformation à compter du XIVème siècle. Activité originellement très locale, car dépendante des ressources naturelles d'un territoire, la fabrication des vêtements s'inscrit aujourd'hui au cœur de la globalisation économique.

L'anthropologue Marcel Mauss répartit l'espèce humaine en deux grandes catégories selon le type de vêtement: l'humanité drapée qui appartient d'abord aux civilisations des pays chauds et l'humanité cousue qui domine dans les régions froides en ajustant au plus près du corps les vêtements par la couture afin de lutter contre le froid et faciliter l'équitation.

Dans son ouvrage Histoire illustrée du costume: Introduction visuelle, Jean-Noël Vigoureux-Loridon évoque cinq archétypes, qui constituent et ont constitué le vêtement jusqu'aujourd'hui. Le premier étant le "drapé", maintenu par un point d'appui que peuvent être les épaules, la poitrine, la taille, les hanches ou la tête. Le second, l'archétype "enfilé" ouvert à l'encolure, non cousu. Le troisième, "cousu fermé" (hauts par exemple), puis le "cousu ouvert" (vestes, manteaux...) pour finir avec l'archétype "fourreau" qui épouse plus ou moins étroitement le corps (pantalons...).

Parmi les pionniers d'un ordonnancement saisonnier du vêtement, il faut citer, Ziryab (789-857), qui fut considéré en Andalousie comme l'arbitre des élégances et du bon goût. Originaire de Bagdad, il vécut à Cordoue. Paul Balta, directeur honoraire du Centre d’études de l’Orient contemporain, explique: "C’est lui qui introduisit la mode saisonnière (étoffes légères de couleurs vives au printemps, vêtements blancs l’été, manteaux et toques de fourrure l’hiver), et créa un institut de beauté d’une étonnante modernité".

  • Qu'est-ce qu'un tissu VICHY?

Étoffe de coton léger orné imprimée de tous petits carreaux, blanc et rose ou bleu et rose, utilisée dans la confection de la layette, des robes d’été, et de certaines pièces de lingeries rendues ainsi romantiques et virginales.

  • Qu'est-ce que la VIGOGNE?

 

La vigogne (Vicugna vicugna) est une espèce de mammifères d'Amérique du Sud qui vit sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes. Tout comme l'alpaga, la vigogne appartient au genre Vicugna, au sein de la famille des camélidés. Une étude récente montre que, malgré quelques croisements, le lama, animal domestique, descend du guanaco, animal sauvage, alors que l'alpaga, animal domestique, descend de la vigogne, animal sauvage. La laine de sa toison particulièrement fine est utilisée pour fabriquer des vêtements de luxe.

Caractéristiques:

La vigogne a une hauteur au garrot de 0,75 m à 1,00 mètre (1,30 à 1,50 m de haut à la tête) et elle est longue de 1,20 à 1,80 mètres, ce qui fait d'elle le plus petit des camélidés. La vigogne possède un cou long et musclé et un museau fin. Sa courte queue est fauve sur le dessus et blanche ou beige en dessous. Ses oreilles sont longues, pointues et fines, ses pattes, longues et fines également. Les incisives inférieures de la vigogne sont très longues et poussent continuellement, comme chez les rongeurs.

Son dos, son cou, sa tête et le devant de ses pattes sont de couleur fauve, contrairement à sa poitrine et au derrière de ses pattes qui eux sont de couleur blanche. Son pelage est constitué d'une fibre particulièrement fine (parmi les fibres naturelles seule la soie est plus fine). Son poitrail s'orne de longs poils blancs qui peuvent mesurer jusqu'à 30 centimètres de long. Son faible poids varie entre 40 et 60 kg.

Utilisation de la laine:

La laine de vigogne était autrefois l'unique propriété de l'empereur Inca, mais, après la conquête espagnole, celle-ci devint la reine des fibres de luxe à travers le monde. En effet, les Incas tondaient autrefois les vigognes pour fabriquer des livrées impériales. La toison de la vigogne est constituée de fils particulièrement fins (12 microns de diamètre) qui permettent de tisser une étoffe de très haute qualité procurant une excellente isolation au froid. Ce tissu, qui ne peut être fabriqué que manuellement, est utilisé pour l'habillement de luxe (il est plus cher que l'alpaga). Le cachemire semble rêche en comparaison du tissu obtenu, qui n'est pas teint pour préserver sa douceur.

Plusieurs grandes maisons de couture utilisent désormais ce tissu ce qui constitue une véritable aubaine pour les villageois qui vendent la laine des animaux qu'ils élèvent et tondent. Loro Piana occupe une place leader du marché européen. Cette laine est aussi appelée carmeline.

Le prix de la laine de vigogne au kilo est supérieur à celui de l’or.

  • Qu'est-ce que le VINTAGE?

 

Terme anglais qui désigne un vêtement qui a marqué une époque et qui est remis au goût du jour ou simplement ressorti du grenier et porté.  Certaines pièces et modèles refont ainsi régulièrement leur réapparition, preuve de leur valeur dans la mode.

  • Qu'est-ce que du VISCOSE?

 

Également appelée soie artificielle. Fibre naturelle, issue de pulpe d'arbres puis traitée de manière artificielle. Ressemble à de la soie, elle est de plus fluide, légère et infroissable.

  • Qu'est-ce qu'une VISIÈRE?

Sorte de casquette sans calotte destinée à protéger les yeux et le visage du soleil.

  • Qu'est-ce que du VISON?

Fourrure luxueuse de l'animal du même nom.

  • Qu'est-ce qu'un VOILE?

Coton très fluide, aérien, délicat et utilisé dans la confection de chemisiers, de robes d’été, romantique et féminin.

  • Qu'est-ce qu'une VIOLETTE?

Petit accessoire ultra féminin, qui consiste en un petit voile de tissu transparent de type tulle ou dentelle, cousu sur un chapeau et protégeant les yeux et la moitié du visage de la belle qui le porte.

  • Qu'est-ce qu'un VOLANT?

Pièce de tissu plissée ou froncée et rajoutée sur un vêtement, dans un effet décoratif des plus réussis.

dictionnaire de la mode, lexique de la mode, vocabulaire mode, dictionnaire des textiles, lexique textile, vocabulaire mode textile, dictionnaire du luxe, jargon de la mode, lexique de la haute couture, la mode définition, mots associés au luxe

TAILLEUR - COUTURIER - STYLISTE

Art of Tailoring

LE GRAND ATELIER

Logo GA.png