GT-5TG8DB7
top of page
Rechercher

Le Monde du sur mesure a un impact significatif sur notre vie.

Dernière mise à jour : 4 nov. 2023


La standardisation du prêt-à-porter
La standardisation du prêt-à-porter

Je pourrais simplement mettre en avant toutes les raisons pour lesquelles le "sur-mesure" est préférable au prêt-à-porter.

Dans un premier temps, on fera tous le constat logique qu'un vêtement réalisé selon vos mesures sera forcément plus confortable et plus adapté à votre morphologie qu'un vêtement confectionné en prêt-à-porter.


Le sur-mesure, c'est également la liberté de choisir la coupe du vêtement, le tissu, les boutons et les finitions à l'inverse du prêt-à-porter où l'on va vous imposer une taille standard avec un porté et un confort approximatif, une marque "imposée" et plutôt utilisée comme stratégie commerciale et marketing qu'une marque qui se distinguera de par sa qualité, une coupe répondant à la mode éphémère actuelle, et un tissu dont vous ne connaitrez pas l'origine ni sa réelle composition.


Bref, il n'y a pas à tergiverser, un vêtement réalisé sur mesure n'a que des avantages par rapport à un vêtement "prêt-à-porter", hormis peut-être le prix qu'il faudra reconnaître plus cher en "sur-mesure", à qualité plus ou moins égale bien-sûr.


Mais, pour moi et pour la majorité de mes clients, le "Monde du sur mesure" va bien plus loin que ce simple constat. Oui, le sur-mesure est un monde à part qui peut changer votre vie à jamais.


Cela fait aujourd'hui 20 ans que j'ai appris le métier de tailleur sous la houlette d'un maître-tailleur.

20 ans donc que j'ai créé le "Grand Atelier" et que je propose mes services de confection de vêtements sur mesure aussi bien pour homme que pour femme.

Mais c'est seulement il y a un an que j'ai découvert que mon métier passionnant ne se limitait pas à la réalisation de vêtements sur mesure mais qu'il avait un impact extraordinaire sur la vie de mes clients.

Non Messieurs, je ne vais pas trop loin quand j'avance que le "sur-mesure" aura un impact significatif sur votre vie.

Je vais d'ailleurs de ce pas vous raconter une "expérience client" afin que vous puissiez comprendre que le "sur-mesure" est vraiment un autre monde et qu'il a eu une importance capitale sur la vie de l'un de mes clients.


Par respect pour sa vie privée, ce client je l'appellerai Marc.

Marc m'a été présenté par un autre de mes fidèles clients devenu aujourd'hui un ami.

Marc est psychiatre, il a une petite trentaine, il est sportif et c'est un épicurien.

Il vit en couple, habite un joli pavillon résidentiel, il aime la vie et tente d'en profiter pleinement chaque jour.


Pendant la période du Covid, en plein confinement chez lui, et donc ne pouvant pas se rendre à son cabinet et ni recevoir de patients, Marc n'avait alors pas d'autre choix que de proposer à ses patients des consultations en visio.


De fait, il considérait qu'il lui était inutile de se conformer au dress-code habituel pour ses consultations vidéos, à savoir costume 2 pièces gris moyen de moyenne facture acheté en prêt-à-porter.

Il préférait donc se vêtir simplement d'un polo, d'un short et de garder aux pieds ses confortables pantoufles.


Non pas qu'il ne voulait pas s'habiller correctement, mais simplement qu'il considérait qu'il était inutile de porter un costume pour rester chez lui, face à son écran lors d'une consultation dématérialisée avec ses patients.


En short et en polo, il se sent bien, il est à l'aise face à ses patients, comme libéré du poids d'un protocole qui l'obligeait à porter un costume dans lequel il ne se sentait pas à l'aise, costume qu'il considérait finalement comme un outil de travail sans âme et porté sans envie, sans plaisir.


Des semaines plus tard, fin du Covid, malgré un confinement strict et un isolement comme on l'a tous connu et vécu, Marc est en pleine forme, il ne s'est jamais senti aussi bien.

Marc peut donc reprendre ses consultations au cabinet et accueillir de nouveau ses patients.


Cependant, il n'est pas envisageable pour lui de retourner au cabinet en polo, en short et en pantoufles comme il le faisait lors de ses consultation en visio.

Il n'a pas le choix, il revêt son costume gris 2 pièces, ses chaussures richelieu et se met en route pour son cabinet.


Il est 19h, fin de journée, Marc rentre chez lui, épuisé, rincé et de mauvaise humeur.

Il a passé l'une des pires journées de sa vie. Il n'a pas faim, ou plutôt, il n'a pas envie de manger.


Il ôte sa veste et comprend en un instant les raisons de cette journée interminable et désagréable, il ne supporte plus ce costume dans lequel il se sent mal, inconfortable et dans lequel il n'a aucune allure.

Ce costume ne lui ressemble pas, lui qui aime le confort, qui est un épicurien profitant de chaque instant que la vie lui offre, laissant de côté toutes les inconforts de la vie de tous les jours pour ne garder que le meilleur.


Hors de question pour lui de remettre ce costume gris ou même son costume noir trainant sur un cintre dans sa penderie. Ce costume noir a la même coupe et il est de la même marque que son costume gris.

Bref, le même enfer pour lui mais dans une autre couleur.


Mais alors, qu'allait-il porter pour sa prochaine journée de consultations au cabinet?!

Pas le choix, il ne lui reste que des polos, 3 jeans et un chino, donc ça sera le chino et un polo.


C'est alors qu'il s'est rappelé des conseils de son meilleur ami Olivier, un dandy dans l'âme qui lui avait loué les services d'un tailleur se déplaçant au domicile de ses clients.

(Vous l'aurez deviné, ce tailleur c'est moi.)

En effet, à plusieurs reprises lors de diners entre amis, Olivier se moquait (gentiment) de Marc et de ses polos et shorts "qu'il avait même porté lors du passage de sa thèse", c'est dire!

Olivier lui avait confié que le sur mesure avait changé sa façon de voir les choses et de l'impact qu'avait eu ce changement vestimentaire sur sa vie. Cependant, Marc restait tout de même dubitatif quant aux propos d'Olivier qui prétendait "qu'un bout de tissu pouvait changer la vie d'un homme". Lol


Néanmoins suite à l'insistance et aux recommandations d'Olivier, le rendez-vous est pris avec Marc.

Accueilli chez Marc autour d'un excellent café italien, nous avons passé plusieurs heures à parler costume, entoilage, tissus et finitions sartoriales.

Marc a découvert "la main" d'un tissu, les différents tissages, cardés, serges ou tweeds, l'importance de la souplesse d'un entoilage complet, du roulé d'un beau revers piqué.


Marc a finalement fait le choix d'une veste réalisée dans un superbe tweed vert de la collection Harris tweed de chez Holland & Sherry, a choisi une magnifique doublure Huddersfield et a opté pour un pantalon marron léger de chez Scabal. Concernant la chemise en grande mesure, il s'est tourné vers une très belle popeline bleue de chez Thomas Mason.

J'étais finalement très étonné par les choix judicieux de Marc quant au style et aux couleurs qu'il avait choisi. Il se connaissait parfaitement bien. Il n'avait jamais réellement choisi de costume de sa vie mais il savait exactement ce qu'il voulait. Son style, il le connaissait, je n'ai pas eu à le guider ou à le conseiller. Ce fut très surprenant et inattendu, il avait vu extrêmement juste.


Quelques semaines plus tard, j'appelais Marc pour l'essayage.

Il était impatient, curieux de voir le résultat de ses choix et de l'allure qu'il aurait dans cette tenue faite pour lui.

Pour Marc, l'essayage fut une révélation.

Il se contemplait, s'admirait dans le miroir sous toutes les coutures, constatant la justesse des marges d'aisance de veste pour garder l'allure cintrée, un ajustement saillant au millimètre près, mettant en valeur sa carrure d'athlète difficilement acquise lors de longues séances à la salle de sport.

Son visage était illuminé, exalté, méconnaissable, reconnaissant la qualité du tissu, la précision des finitions, la légèreté de cette veste malgré le grammage lourd d'un tweed grâce à un entoilage complet entièrement cousu au crin de cheval.


Il ne pu se résoudre à ranger sa nouvelle veste sous la housse, il l'a contemplée encore et encore, découvrant à chaque instant un nouvel aspect, une nouvelle finition de sa veste, les épaules "con rollino", les boutonnières en biais, mais également le sublime relief de la boutonnière milanaise réalisée à la main sur le revers de veste avec un fil de fer garni d'un cordonnet de soie.


Il comprenait soudain l'existence d'une vie future d'élégance, de bien-être et de plaisir.


Pour la première fois de sa vie, il prenait un plaisir fou à porter un costume. Le costume qui dans ses souvenirs n'était qu'une tenue de travail dans laquelle il ne se sentait pas à l'aise, n'était pas mis en valeur, n'avait aucune valeur ajoutée, n'était qu'une obligation professionnelle.


Je me rappellerai toujours de l'appel de sa femme plusieurs jours plus tard me remerciant pour avoir aujourd'hui un homme confiant, heureux et élégant.


Aujourd'hui, Marc possède 3 vestes sur mesure, 1 manteau en cachemire, 3 pantalons sur mesure et une vingtaine de chemises confectionnées en grande mesure. Il est devenu accro aux cravates et en achète au moins 1 par semaine.

Nos rencontres sont mensuelles et durent plusieurs heures durant lesquelles nous discutons des choses qui ont radicalement changé dans sa vie grâce au monde du sur mesure.

Sa confiance en lui s'est décuplée tout comme son enthousiasme.


Marc ne porte plus le costume par obligation mais par plaisir.


Porter un vêtement sur mesure dont on a choisi le tissu, la coupe, la moindre finition, c'est un bien-être et une sensation indescriptibles, il faut le vivre et le porter pour comprendre.


Ce n'est plus seulement un vêtement, c'est une histoire, car chaque vêtement a une histoire, une raison d'être, une réflexion, un passage dans la vie dont on se rappelle des années plus tard.


Ce sont également des rendez-vous de partage, des moments privilégiés, des conversations passionnées, une nouvelle aventure à chaque nouvelle réalisation.

72 vues0 commentaire

Comments


bottom of page