Définitions lettre M

Qu'est ce que c'est?/

Le dictionnaire de la mode

Découvrez tous les termes de la mode et de la Haute Couture, des techniques de couture, aux étoffes précieuses, des matières étonnantes à la fabrication !

Le Grand Atelier vous propose le meilleur des outils pour décrypter le domaine passionnant de la mode de A à Z !

Définitions par lettre

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

DÉFINITION M

 
  • Qu'est-ce qu'un manteau MACFARLANE?

Un macfarlane est un manteau large, dépourvu de manches, arborant une cape sur les épaules, ou un grand collet.

Le macfarlane a été créé au 19ème siècle, probablement en 1859 par un Écossais portant le nom de MacFarlane. Il est devenu assez rare aujourd'hui, mais on peut encore en voir dans certains films de western.

Arsène Lupin portait parfois un macfarlane avec un chapeau melon. Sherlock Holmes est habituellement représenté portant un manteau imperméable très similaire, appelé en anglais Inverness cape, que l'on traduit en français par macfarlane.

  • Qu'est-ce qu'une MACHINE À COUDRE?

Machine permettant d’exécuter automatiquement les points de couture, en utilisant 2 fils (un fil enfilé dans l’aiguille et un fil venant d’une bobine appelée canette.

 
  • Qu'est-ce qu'un manteau MACKINTOSH?

Le Mackintosh ou Macintosh abrégé mac ou mack est un type d'imperméable, vendu pour la première fois en 1824, créé avec un textile en caoutchouc. Le Mackintosh est nommé d'après son concepteur écossais, l'inventeur Charles Macintosh bien que la lettre k soit souvent ajoutée.

Mackintosh est devenue une marque réputée et synonyme d'imperméable en Grande-Bretagne.

 
  • Qu'est-ce que le MACRAMÉ?

Technique de tissage au crochet qui consiste à coudre des nœuds plutôt que des mailles. Tissage assez rustique qui agrémente généralement les sacs, le bas de jupes, mais très rarement une pièce vestimentaire entière.

 
  • Qu'est-ce que le MADRAS?

Imprimé de soie ou de coton, aux couleurs très vives, très prisé du monde créole. Originellement fabriqué à Madras, il sert aujourd'hui à la confection de tenues traditionnelles et se retrouve par petites touches dans le prêt-à-porter et certaines collections de couture.

 
  • Qu'est-ce qu'une MAILLE?

Boucle de fil, qui reliée à d'autres, forment un tricot.

Plus généralement, désigne l'ensemble des tissus à maille.

 
  • Qu'est-ce que le MAKE-UP?

Terme anglais désignant le maquillage.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE?

La manche est une partie d'un vêtement qui recouvre tout ou une partie du bras.

La manchette est l'extrémité, empesée ou non, des manches de chemise, formant une sorte de poignet fixe ou mobile (exemple: manchette d'escrime, gants à crispin de cuir des agents de police).

Certains métiers emploient des manches de protection recouvrant les manches de l'habillement principal.

Le fonctionnement de la camisole de force est basé sur des manches fermées fixées sur la poitrine ou de longues manches qu'il est possible de nouer dans le dos du patient pour lui interdire des mouvements sans risque de le blesser.

Longueurs de manches:

  • Manche courte: manche ne dépassant pas le coude;

  • Manche longue: manche descendant jusqu'au poignet;

  • Manche 3/4: manche s'arrêtant en dessous du coude;

  • Manche 7/8: manche s'arrêtant un peu au-dessus du poignet;

  • Mancheron: manche très courte recouvrant seulement l'épaule et dévoilant le biceps.

Styles de manches:

  • Manche ange: manche drapée et ouverte sur le dessus.

  • Manche ajustée ou coudée: manche d’une seule partie mis en forme suivant le bras. La forme est faite par une pince à hauteur du coude ou du poignée.

  • Manche ballon: appelée aussi manche bouffante ou manche bulle: manche courte, ample et froncée en haut et en bas.

  • Manche Bishop: manche ample dont le poignet est long et ajusté.

  • Manche bouillonnée: manche froncée de manière à former plusieurs ballons.

  • Manche à botte: manche pourvue de très grand revers rappelant celle des bottes.

  • Manche bracelet: Manche bouillonnée au niveau de l’avant bras tombant sur le poignet.

  • Manche calypso: manche avec un grand nombre de volants sur toute la hauteur de manche.

  • Manche chemisier: manche munie d’un poignet.

  • Manche chauve-souris: manche très large à l'emmanchure et qui se rétrécit vers le bas.

  • Manche dolman: manche correspondant à une emmanchure carrée formant un angle vif  sous le point de charnière.

  • Manche à l’éléphant: manche avec énormément d’ampleur de la tête de manche au bas de manche.

  • Manche évasée: manche élargie vers le bas.

  • Manche flottante et ouverte: manche non fermée sur une partie ou la totalité du bras.

  • Manche gigot: manche bouffante vers l'épaule et qui se rétrécit à partir du coude.

  • Manche à godets: manche avec un volume éventail seulement sur le bas, la tête de manche est nette.

  • Manche kimono traditionnelle: manche rectangulaire très ample, sans tête de manche tel les T-shirt.

  • Manche lanterne: manche avec une partie transparente, ou manche dont la forme, évasée puis resserrée, évoque une lanterne (on dit aussi manche lampion).

  • Manche papillon:  manche composée seulement de la tête de manche réduite à quelque centimètres, souvent volantée, ou manche s'évasant de l'épaule vers l'avant-bras.

  • Manche pagode ou cloche: manche longue évasée en forme de triangle dont la base est la ligne du poignet. La manche cloche est courte.

  • Manche à plis: manche garnie de plis horizontaux ou verticaux.

  • Manche marteau: la ligne d’emmanchure raglan forme un angle au point de charnière du bras.

  • Manche montée: c’est une manche rapportée dont la tête de manche va du dessous de bras à l’épaule suivant l’emmanchure. Les mesures hauteur et longueur de la tête de manche sont respectivement celles de l’emmanchure.

  • Manche raglan: manche remontant jusqu'à l'encolure. Son nom a pour origine Lord Raglan.

  • Manche tailladée et manche à crevés : comme son nom l'indique manche coupée tel des coups de couteau dans le sens horizontal ou verticale. Dans les costumes d’époque cela permettait d’entrevoir les manches de coton.

  • Manche tailleur: c’est une manche montée mais, elle a plus d’ampleur que le tour d’emmanchure et est constituée de deux parties, le dessus de manche et le dessous de manche. La manche est aussi mis en forme de façon à suivre le bras.

  • Manche tulipe:  Manche  avec une croisure sur le milieu de bras, formant l’illusion de la fleur tulipe.

  • Manche à volant: manche composée de une ou plusieurs rangées de volants, un volant est une pièce de tissu coupée généralement en cercle de façon à créer de l’ampleur libre.

  • Mancheron: manche très courte coupée à même avec le corsage.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE BALLON?

Manche courte, ample et large, resserrée en son extrémité par une large bande dont l’ourlet rentre à l’intérieur donnant ainsi un effet boule.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE CAPE FLOTTANTE?

Manche dont la partie du haut est resserrée et qui descend de manière évasée sur le haut du bras parfois jusque sur le coude.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE CHAUVE-SOURIS?

Désigne une variante de la manche dite de « kimono » constituée par une manche très large, à la base, et de plus en plus évasée en descendant parfois jusqu’aux poignets sur lesquels elle se resserre grâce à un élastique ou un lien.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE LANTERNE?

Manche assez longue qui comporte une partie froncée le plus souvent sur le haut des bras.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE MONTÉE?

Manche tubulaire, entourant le bras de haut en bas d’une manière droite, comme sur les vestes et les manteaux classiques.

 
  • Qu'est-ce qu'une MANCHE RAGLAN?

Manche qui a la particularité de monter jusqu’à l’encolure et que l’on retrouve dans la coupe de bon nombre de manteaux, les rendant faciles à enfiler, très couvrants et protégeant du froid.

 
  • Qu'est-ce qu'un MANNEQUIN?

Personne dotée de caractéristiques physiques correspondant aux critères de sa profession et dont le champ d’action consiste à défiler, poser, se faire photographier, en portant les tenues des créateurs, offrant et présentant au grand public une image de la mode et des collections.

 
  • Qu'est-ce qu'un MANTEAU?

Vêtement à manches, long, descendant en dessous des hanches qui se porte par-dessus les autres pour tenir chaud. Peut être en cuir, en laine selon l'effet désiré.

 
  • Qu'est-ce que le MAQUILLAGE?

Le maquillage est l'application de substances cosmétiques pour enjoliver le visage, particulièrement la peau, et la transformation de l'aspect du visage et du corps pour la conception de personnages au théâtre ou au cinéma.

Le maquillage va de la sublimité, à la création de monstres dans le milieu des effets spéciaux pour le cinéma. Il y a également le maquillage artistique ainsi que le body-painting, à savoir la peinture sur corps.

Dans les secteurs de la mode et audiovisuels, le maquillage est exécuté par un professionnel que l'on appelle le maquilleur.

 
  • Qu'est-ce que le MASCARA?

Fard à cils dont la fonction est d'allonger et épaissir les cils pour accentuer le regard.

 
  • Qu'est-ce qu'un tissu MATELASSÉ?

Tissu garni d'une doublure ornée de motifs en piqûres qui donne un effet rembourré.

 
  • Qu'est-ce qu'un MARCEL?

Désigne à l’origine le sous-vêtement en coton porté par les hommes en dessous de leur bleu de travail censé absorber la transpiration. T-shirt sans manche, échancré dans le dos, devenu rapidement un must de toute garde-robe, mixte et unisexe, uni ou coloré, près du corps, découvrant largement les omoplates et mettant en valeur les épaules athlétiques à la ville, à la plage, comme sur les terrains de sport.

 
  • Qu'est-ce qu'une MARGE DE COUTURE?

Marge ajoutée au patron pour permettre de coudre les pièces entre elles. Elle varie entre 0,5 et 1,5 cm. Elle est également appelée valeur de couture.

 
  • Qu'est-ce qu'une cérémonie de MARIAGE?

Le mariage est une union maritale protocolaire et/ou rituelle, à durée illimitée, déterminée ou indéterminée, officielle et encadrée par un système légal ou confessionnel qui en précise les clauses. Le terme désigne à la fois la célébration rituelle, l'alliance qui en est issue et la communauté en fixant les règles. C'est l'un des cadres instaurant les bases familiales d'une société.

 
  • Qu'est-ce qu'un pantalon MARIN?

Désigne un pantalon confortable, emprunté par la mode à la plaisance et au yatching, large et possédant un panneau à rabat sur le devant, muni de boutons le plus souvent dorés. Très élégant.

 
  • Qu'est-ce qu'une MARINIÈRE?

Inspirée des hommes d’équipage, la marinière est désormais mixte. T-shirt à manches longues, blanc rayé de bleu roi, revisité parfois dans d’autres couleurs, à la tenue impeccable à la fois classique et intemporelle, de toutes les collections et de toutes les saisons de prêt-à-porter, remise régulièrement au goût du jour par quelques accessoires plus ou moins extravagant. Désormais le must de certaines maisons de Haute Couture.

 
  • Qu'est-ce que la chaussure MARY JANE?

Chaussure de type ballerine munie d'une bride sur la cheville s'attachant avec une boucle. Un grand classique convenant aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

 
  • Qu'est-ce qu'une MARTINGALE?

Assemblage de deux pattes se attachant l'une sur l'autre et situées au niveau de la taille au dos du vêtement.

 
  • Qu'est-ce que la MAXI-JUPE?

Jupe très longue qui touche le sol et camoufle les chaussures, le plus souvent ample et à volants.

  • Qu'est-ce qu'un sac MESSAGER?

Désigne un sac qui tient son origine de celui des postiers qui l’utilisent pour transporter le courrier. Large, il est normalement rectangulaire, se ferme à l’aide d’un rabat en cuir ou en tissu de la même taille, et possède une longue bandoulière qui permet de le porter de biais sur le dos.

 
 
  • Qu'est-ce que la MICROFIBRE?

Textile qui résulte de la combinaison de fibres de polyamide et de polyester, associant ainsi les qualités de chacun. Assez protectrice, la micro fibre ne se froisse pas, est très légère et douce au toucher. Elle est utilisée dans la confection de lingerie, maillots de bains, de vêtements confortables et sportifs, car elle absorbe la transpiration.

 
 
  • Qu'est-ce qu'une MICRO MINIJUPE?

Jupe encore plus courte qu’une mini-jupe de l’ordre de 22 cm, qui ressemble parfois plus à une grosse ceinture, s’arrêtant juste sous les fesses.

  • Qu'est-ce qu'un MICROMÈTRE?

Le micromètre, de symbole μm, est une unité de longueur du Système international d'unités (SI).

Le micromètre a longtemps été appelé micron, de symbole µ. Ce nom a été retiré du Système international en 1968 et le symbole µ (lettre grecque mu en minuscule) est depuis réservé au préfixe "micro-" des unités SI (il signifie 10−6, ou "millionième"). Le nom micron et son symbole restent communément employés, mais sont proscrits dans les publications scientifiques. Le terme micron vient du grec ancien μικρόν, mikrón, neutre de μικρός, mikrós signifiant "petit".

Le micromètre est un sous-multiple du mètre, qui vaut un millionième de mètre, soit un millième de millimètre:

1 μm = 10−6 m = 10−3 mm (0,000 001 m et 0,001 mm).

 
  • Qu'est-ce que le style MILITAIRE?

Se dit d’un style inspiré des vêtements de l’armée, en termes de coloris, kaki ou camouflage, d’imprimé, de formes pratiques et garnis de poches, d’accessoires (épaulettes.)

 
  • Qu'est-ce qu'un tissu MILLE-RAIES?

Tissu à rayures ou côtes très fines.

 
  • Qu'est-ce qu'un vêtement MILLÉSIMÉ?

Désigne un vêtement, ou une pièce de collection, qui constitue un essentiel ayant marqué son temps, par sa forme, sa conception, son originalité ou au contraire son classicisme.

 
  • Qu'est-ce qu'une MINIJUPE?

Jupe courte qui se porte bien au-dessus du genou.

 
  • Qu'est-ce qu'un MINI-SHORT?

Short coupé très court sur les cuisses, moulant, nommé par les anglos-saxons « hot pant » tant il est sexy. Mettant en valeur les formes et les jambes, il est très souvent porté avec des talons.

 
  • Qu'est-ce que des MITAINES?

Accessoire pour les mains, comme des gants, mais coupés au bout des doigts, qui permettent d’empoigner correctement. À l’origine conçues pour les motards, les mitaines se sont démocratisées et sont utilisées dans le domaine de la mode, pour parfaire un look un peu rock, comme une parure, portés surtout en hiver.

 
  • Qu'est-ce que des MOCASSINS?

Chaussures masculines à l’origine, mais qui sont devenues mixtes, dont les caractéristiques sont la souplesse et l’élégance. En cuir ou en nubuck, les mocassins peuvent s’enfiler tels quels ou se fermer grâce à un lacet. La semelle, sans talon, est souvent recouverte de picots antidérapants.

 
  • Qu'est-ce que la MODE?

  • La mode (ou les modes), et plus précisément la mode vestimentaire, désigne la manière de se vêtir, conformément au goût d'une époque dans une région donnée. C'est un phénomène impliquant le collectif via la société, le regard qu'elle renvoie, les codes qu'elle impose et le goût individuel.

  • La mode est l'une des plus puissantes industries du monde : elle représente 6 % de la consommation mondiale et elle est en croissance constante.

  • La mode concerne non seulement le vêtement mais aussi les accessoires, le maquillage, le parfum et même les modifications corporelles. Les facteurs déterminant la mode sont parfois une recherche esthétique (notamment pour les grands créateurs). Néanmoins, la mode est aussi déterminée par d'autres facteurs, pour ceux qui la suivent: un moyen d'affirmer son rang social, son groupe social, son pouvoir d'achat et sa personnalité; ou bien pour les créateurs qui imitent, un moyen commode de gagner de l'argent et du succès.

  • L'une de ses caractéristiques vient de son changement incessant, incitant par là même à renouveler le vêtement avant que celui-ci ne soit usé ou inadapté.

Historique:

La notion de mode ne saurait être appréhendée sous un angle utilitariste, elle dépasse amplement la nécessité de se vêtir. La mode existe depuis l'Antiquité. Le terme romain "modus" signifie à peu près la même chose qu'aujourd'hui et au Moyen Âge le mot "mode" est déjà présent avec notamment une définition liée à l'habillement, comme aujourd'hui.

Le XVIIème siècle marque la naissance des premiers magazines de mode, notamment des gazettes peu illustrées, mais les livres sur la mode sont déjà présents avant. La Galerie des modes et costumes français est ainsi publiée dès 1778. Livres, gravures, poupées de mode pandores sont quelques moyens permettant aux nouvelles tendances de se répandre. Les poupées de France sont des figurines habillées que les dames prennent plaisir à se présenter et à s'échanger entre elles à l'occasion de rencontres afin de découvrir et de faire découvrir la mode qui ne dispose pas encore de canaux de diffusion à grande échelle.

Au début du XIXème siècle, les premiers magasins de vêtements à prix réduit voient le jour.

Tous les livres sérieux sur l'histoire de la mode remontent à la plus haute Antiquité, comme Histoire du Costume de François Boucher (1965). Charles Frederick Worth aurait le premier eu l'idée, vers 1858, de faire défiler ses modèles sur de vraies femmes (alors appelées "sosies") dans des salons où les clientes venaient choisir.

Depuis des siècles, chaque génération possède sa nouvelle mode vestimentaire et ses élégants: fringants, coqueplumets, mignons, précieuses, muguets, petits-maîtres, merveilleuses, incroyables, dandys, gommeux, garçonnes, zazous, branchés, etc.

Le vêtement, lui, est apparu pour des raisons initialement fonctionnelles: de nouveau pour se protéger des intempéries et des agressions extérieures mais également pour protéger son corps du regard des autres en respectant la pudeur et en ménageant les attitudes de séduction. Puis, au fur et à mesure, il a été étoffé, décoré, et accompagné d'accessoires. On va commencer à porter des bijoux, à se maquiller et à se parfumer; c'est à ce moment qu'on ne parle plus seulement de vêtement, qui a d'abord un but fonctionnel, mais de mode, qui a des fins plus séductrices.

À la fin du XIXe siècle, l'essor de la mode est en grande partie lié à trois principaux facteurs constitutifs de la société de consommation contemporaine:

  1. la production en série, qui permet de dupliquer des articles en grande quantité;

  2. la naissance d'une première forme de classe moyenne urbaine résultant de l'exode rural;

  3. la diffusion massive de la presse, qui constitue un relai de premier ordre.

La mode est un phénomène multifactoriel. Elle combine des aspects créatifs, médiatiques, industriels et commerciaux, ce qui en fait un élément complexe de la société. Avec le développement des moyens de communications et des transports, toutes les créations dans le domaine de l'habillement sont accessibles à la majorité des gens, tous groupes sociaux confondus.

Depuis le milieu du XXème siècle, la mode s'est petit à petit construit une image de phénomène de société incontournable. Les couturiers, tel Paul Poiret au début du siècle évoqué, puis Madeleine Vionnet, Cristóbal Balenciaga, Christian Dior, Yves Saint Laurent, Hubert de Givenchy, Pierre Cardin et Coco Chanel ou André Courrèges, Nina Ricci et, plus récemment, Thierry Mugler, Giorgio Armani, Gianni Versace, Christian Lacroix, Helmut Lang, Miuccia Prada, Jean-Paul Gaultier ou Tom Ford, sont devenus des personnages publics. Ils se sont progressivement transformés en créateurs de tendances pour les grands noms de la distribution internationale. Leur rôle est ainsi devenu plus proche du public consommateur ordinaire. Le paradoxe restant que leur notoriété les classe parmi les célébrités.

La mode de nos jours:

  • Conception d'une collection

Dans les pays tempérés, la mode est renouvelée selon un système de saisons couvrant une période de six mois: Automne/Hiver et Printemps/Été. Avant que les collections n'arrivent dans les boutiques, un gros travail d'équipe est fourni. Les collections sont conçues six à huit mois à l'avance.

De plus en plus de compagnies font même jusqu'à quatre collections par an: Automne/Hiver, Holliday (collection des fêtes), croisière ou Early Spring et finalement Printemps/Été. Cela permet d'augmenter les ventes.

La première étape consiste à chercher des indices, à flairer la mode de demain. Avec ce regroupement d'informations, un carnet de tendance est monté, plus communément appelé par son nom anglais "trend book".

Pour cette chasse aux idées, il existe plusieurs terrains incontournables. Il y a d'abord les salons de mode tels que Première Vision et Tex World à Paris, Pitti Uomo et Pitti Immagine à Florence et à Milan où il y a un nombre incroyable de salons. Il y a aussi les défilés de mode. Mais le moyen le plus accessible est le "lèche-vitrine" et regarder les gens dans les rues. Pour cela, les détails intéressants de vêtements des passants peuvent être photographiés, ou même des fashion buyers vont acheter des vêtements et accessoires dans diverses boutiques.

Ensuite, un compte rendu des différents éléments trouvés est établi, et les regroupements d'idées se mettent en place: les thèmes. Chacun de ces thèmes comprend différentes matières, différentes formes de vêtements et des détails particuliers.

Ainsi, chaque page d'un carnet de tendances sera munie d'un échantillon textile, de dessins techniques détaillés, d'une illustration de mode (figurine) et, éventuellement, de photos références. Ils seront exposés dans les salons de mode des saisons suivantes ou vendus directement à des marques. Ces trend books peuvent anticiper la mode sur deux à trois saisons, c’est-à-dire qu'en automne/hiver 2005, les trend books printemps/été 2006 sont présentés, ceux d'automne/hiver 2006/2007 sont en cours de finition et les recherches pour printemps/été 2007 ont commencé.

Un trend book est un regroupement d'idées, aucune collection n'y est créée. Le styliste l'utilise pour créer sa propre collection en ne s'inspirant que des éléments qui l'intéressent.

  • Création

Une fois que les idées et thèmes ont été choisis, les stylistes vont créer leurs collections avec une saison d'avance, voire deux. Il faut sélectionner les idées et tissus définitifs, prévoir les imprimés ou broderies, et les petits accessoires (attaches, boutons, clips, etc.). Ils vont ensuite monter une collection qui comprend comme dans le trend books plusieurs groupes différents. Par exemple, pour un thème sur la magie, une dizaine de pièces (vêtements) sera réalisée avec pour idée la sorcellerie, une autre partie sur les fées, une autre sur les baguettes magiques, etc. Dans une collection, selon l'ampleur de la marque, il peut y avoir deux à six groupes.

Les stylistes s'assurent que la collection est équilibrée (les différents éléments sont coordonnés et il y a un peu plus de hauts que de bas).

Chaque modèle est représenté par un dessin technique indiquant clairement tous les détails, avec une vue de face et de dos, voire de côté quand il a des éléments à préciser.

Une fois ce travail terminé, la présentation sera faite sous forme de dessins techniques accompagnés pour chacun d'un échantillon textile ou de la référence du tissu choisi. Chaque groupe est illustré pour véhiculer l'état d'esprit.

Le modéliste prend à son compte les dessins techniques afin de réaliser un patronage du vêtement. À cette étape se produisent de fréquents allers-retours entre le modéliste et le styliste afin d'ajuster le souhait aux contraintes de la réalité.

Enfin, le modéliste monte les prototypes qui permettent de voir si les modèles ont le rendu voulu. Il est alors encore possible de les améliorer. La partie création est terminée une fois que les dernières modifications sont faites.

  • De la confection à la commercialisation

Une fois que le patron de chaque prototype a été réalisé par le modéliste, une phase d'industrialisation intervient. Il s'agit le plus souvent du travail du patronnier et du gradeur.

Le patronnier est chargé, à partir du patron comportant les pièces principales du vêtement, de créer l'ensemble des pièces techniques annexes telles que les doublures, certains thermocollants, ainsi que les gabarits de montage.

Le gradeur est chargé de dériver du modèle réalisé dans une taille de référence, la taille de base, un modèle décrit dans toutes les tailles à produire.

Une fois que le patron de chaque modèle a été industrialisé, le vêtement est produit en plus ou moins grande quantité selon la distribution prévue. C'est la "confection de vêtement". Les vêtements sont ensuite emballés et expédiés dans les différents points de vente.

Certains modèles peuvent avoir été créés spécialement pour un défilé de mode afin de mettre en avant la collection de la marque en question. Dans une collection, environ 20 % des modèles ne seront jamais commercialisés.

Mode et éthique:

  • Pollution

​La mode et l'habillement mettent en exergue les inégalités et les paradoxes Nord / Sud. La plupart des produits textiles sont fabriqués dans le Tiers monde, et particulièrement en Asie. Certains matériaux utilisés sont parmi les plus polluants du monde. La culture du coton, par exemple, utilise 28 % des pesticides mondiaux, alors qu’il ne représente pas plus de 2,5 % des terres cultivées. Cette situation soulève de graves problèmes, tant au regard de l'impact environnemental local qu'au niveau des conséquences humaines et sanitaires sur les populations concernées.

  • Travail des enfants

​Les industries textiles du Tiers-Monde font largement appel au travail des enfants. Selon l'Organisation internationale du travail, un enfant sur six travaille à travers le monde. Les enfants qui travaillent dans les usines de textile sont exposés aux produits chimiques. Dans l'industrie du tapis ou du tissage, les enfants sont entassés dans des lieux sombres et pollués de poussières de laine. Ils abîment leurs yeux et leurs poumons. Les enfants chiffonniers sont souvent atteints de maladie de peau.

  • Solutions

​La mode a une responsabilité dans les principaux enjeux sociaux et environnementaux. En Europe, des créateurs ont pris conscience de ces enjeux et proposent de plus en plus de créations plus respectueuses de l'homme et de l'environnement, par exemple Misericordia, les baskets Veja, Ideo... Le boycott des produits fabriqués par des enfants pourrait être un outil de pression pour encourager un pays à signer des traités contre le travail des enfants dans les usines de textile.

Écoles de mode:

La mode est devenue aujourd'hui une discipline à part entière, et pour maîtriser cet art, un bon nombre de stylistes sont passés par des écoles de mode. Pourtant, à Paris capitale de la mode, 300 diplômés sortent des écoles spécialisées tous les ans mais moins de dix — par décennie — resteront sur le devant de la scène.

 
  • Qu'est-ce que le MOHAIR?

Le mohair est une fibre laineuse produite par la chèvre angora, chèvre dont on connaissait l'existence au Tibet 2000 ans av. J.-C. et chez les Sumériens au IV siècle av. J.-C. L’appellation de cette chèvre « angora » en français est due à sa présence en Anatolie et à l'ancien nom de la ville d'Ankara. Elle est caractérisée par l’alliance d'une bonne capacité d'isolant thermique (du froid comme du chaud) et d'une très grande légèreté.

Elle est notamment utilisée en mélange avec des fibres naturelles ou avec des fibres synthétiques pour la réalisation de différents articles textiles ( pelotes, chaussettes, écharpes) et plus accessoirement des peaux de phoque pour le ski de randonnée. On s'en sert aussi pour fabriquer des chandails (pulls), des bas, des châles, des foulards, des tuques (bonnets) et des gants. Elle sert également à fabriquer des couvertures. Le mohair a notamment été utilisé pour la fabrication des ours en peluche aux États-Unis dès 1903.

Des chèvres angora sont élevées actuellement en France et également au Québec. La plupart des éleveurs vendent directement le mohair en produits finis. Deux chartes de qualité existent en France pour certifier les produits finis : " MOHAIR DE NOS CHEVRES" et « le mohair des fermes de France ».

Le mohair est aussi utilisé pour créer des perruques pour les poupées anciennes ou pour des poupées plus modernes comme les Pullip ou les BJD.

Le plus gros producteur de mohair est l'Afrique du Sud, avec 60 % de la production en 2009, principalement dans la Vallée du grand rift dans l'est du pays, suivi des États-Unis avec une production majoritairement dans l'état Texas, puis Iran et Turquie. La production de mohair en Chine augmente également.

En 2009, l'Afrique du Sud a subventionné la production locale en raison de la hausse du prix du Rand sud-africain et de l'arrêt des exports vers la Chine liée à la fièvre touchant les troupeaux Sud-africains de la vallée du grand Rift.

Du fait des mauvaises conditions d'élevages dénoncées par PETA en 2018, plus de 150 marques ont décidé de cesser de commercialiser des produits contenant du mohair, dont Monoprix, Zara, Uniqlo et Forever 21.

Le nom « mohair », du moyen français mocayart, vient du mot arabe المخير (almukhir), ou simplement مخير (mukhir).

 
  • Qu'est-ce qu'un tissu MOIRÉ?

Tissu à fines côtes, caractérisé par des reflets changeants et ondés.

 
  • Qu'est-ce que le MODAL?

Le modal est une fibre de provenance naturelle produite par la mise en forme ou, le filage de fibres de cellulose de bois (particulièrement le hêtre). C'est un genre de viscose.

Le modal peut être employé seul, ou mélangé avec d'autres fibres (de l'élasthane ou du coton).

Le modal absorbe 2 fois plus l'humidité de l'air que le coton, à quantité égale. Les tissus créés avec du modal, ou comportant du modal, resteront souples et doux même après plusieurs lavages. Le calcaire contenu dans l'eau ne peut pas s'y attacher. Par ailleurs, il ne rétrécit pas.

L'apparence du modal peut être satiné, coloré dans la masse ou mat. On retrouve également le modal dans des produits textiles tels que les sous vêtements, les peignoirs de bain ou les draps.

 
  • Qu'est-ce qu'un MODÈLE?

Désigne deux choses, tout d’abord un mannequin dont le métier est de porter les tenues des créateurs, de poser dans les magazines, de défiler, et d’autre part peut signifier également le prototype d’un vêtement qui servira, s’il est réussi, à être reproduit en plus grand nombre et vendu à un vaste public.

 
  • Qu'est-ce qu'un tissu MOLLETON?

Tissu de laine doux, chaud, moelleux, ressemblant à une flanelle épaisse.

 
  • Qu'est-ce qu'un MONDRIAN?

Désigne un imprimé abstrait du nom de son créateur et qui a été repris par un grand couturier dans ses collections. Très géométrique et coloré, reconnaissable pour son originalité sur des robes très structurées, des chemisiers, des blouses.

 
  • Qu'est-ce que des MOON BOOTS?

Désigne une chaussure que l’on porte en station de ski pour se protéger de la neige et inspiré des chaussures des astronautes sur la lune. Épaisse, molletonnée, à la manière d’une botte très large, elle monte jusqu’au genou, se lace pour se resserrer, comporte une semelle un peu compensée, mais pas haute, apportant confort et protection. Elle est désormais déclinée dans des couleurs vives, mixte, agrémentant une tenue de ski ou d’après-ski.

 
  • Qu'est-ce que la MORPHOLOGIE?

Configuration générale, aspect extérieur du corps humain ou des êtres vivants en général.2.configuration générale, aspect extérieur du corps humain ou des êtres vivants en général.

 
  • Qu'est-ce qu'un MOTIF?

Un tissu à motifs peut être un tissu imprimé, un motif tissé tel que les carreaux, tartans ou Prince de Galles, mais également un tissu dont le tissage est un faux-uni mettant en avant des motifs par le biais d'une technique de tissage telle que la maille piquée, le tissage "caviar", le tissage gaufré, une rayure en faux-uni, le motif cachemire, le brocart, etc.

 
  • Qu'est-ce qu'un MOTIF VICHY?

 

Motif à tous petits carreaux, rose et blanc, bleu et blanc, rendu célèbre par l’actrice Brigitte Bardot dans les années 50, et qui sert à la confection de robes, bustiers, chemisiers et blouses assez légers dans un style un peu romantique et enfantin.

  • Qu'est-ce qu'un MOTIF ARMY?

Motif inspiré de l’armée, dans les tons crème, kaki, type camouflage.

 
  • Qu'est-ce qu'un MOTIF PAISLEY?

Également appelé motif cachemire. Motif iranien que l'on retrouve généralement sur les châles, écharpes fabriqués à partir de tissu persan. Le nom vient de la commune de Paisley en Écosse, réputée pour son industrie de tissage et la création de ce motif au milieu du XVIIIe siècle.

 
  • Qu'est-ce qu'un MOTIF POINTELLE?

Motif ouvert tricoté en chevrons croisés ou en diamants, donnant un effet de dentelle. Particulièrement utilisé pour la confection d’articles de lingerie.

 
  • Qu'est-ce qu'un MOTIF FLORAL?

 

Motif qui s'inspire du monde des fleurs, tant dans les dessins : ramages, fleurs, feuilles, pétales, mais aussi les couleurs, dans un style plus ou moins coloré ou pastel.

  • Qu'est-ce qu'une MOUCHE?

 
  • Qu'est-ce qu'une MOUFLE?

Accessoire qui couvre toute la main, sans séparation pour les doigts sauf le pouce qui est isolé.

 

Une mouche est une broderie triangulaire permettant de renforcer ou solidifier des pans de jupe ou de chemise. La mouche peut aussi se présenter comme un petit empiècement de tissu de forme triangulaire que l'on vient replier et coudre sur le bas de la fente côté des pans de chemise et sert également à renforcer la fente des pans.

  • Qu'est-ce qu'une MOSAÏQUE?

En termes de mode, désigne un assemblage de morceaux de tissus dans des matières similaires ou variées, produisant un effet assez hippie et réussi pour la confection de grandes jupes ou de robes.

 
  • Qu'est-ce qu'une MOUSSELINE?

Textile issu de la soie ou du nylon, très léger et transparent, qui permet de confectionner des chemisiers, des robes de soirée, délicates et élégantes, fluides, raffinées.

 
  • Qu'est-ce qu'une MOUSTACHE?

Terme emprunté à la physionomie masculine pour désigner les petites lignes qui se trouvent de chaque côté d'une fermeture éclair fermant un pantalon ou un jean, teintées de manière à lui donner un aspect usé ou vieilli des plus à la mode.

 
  • Qu'est-ce qu'une MULE?

Chaussure de femme, dans laquelle le pied se glisse délicatement, qui peut être à talon ou non, à bout fermé ou non. Constituait à l’origine un accessoire à frou-frou très prisé par les passionnés de lingerie fine.

 
  • Qu'est-ce qu'un collier MULTIBRINS?

Désigne un collier ou un bracelet d’une seule pièce, mais constitué de plusieurs rangées de perles, de métal précieux ou non, de lanières de cuir, de fantaisie.

 
dictionnaire de la mode, lexique de la mode, vocabulaire mode, dictionnaire des textiles, lexique textile, vocabulaire mode textile, dictionnaire du luxe, jargon de la mode, lexique de la haute couture, la mode définition, mots associés au luxe

TAILLEUR - COUTURIER - STYLISTE

Art of Tailoring

LE GRAND ATELIER

Logo GA.png